Ce matin je me suis réveillée avec un sentiment d’anxiété générale, de débordement, bref pas super bien, oppressée. J’ai décidé de me peser puisque la balance était sortie de sa planque sous le lit, mon mari s’étant pesé. Hé bien le poids indiqué était bien celui auquel je m’attendais. Ça ne m’a pas miné le moral, au contraire en fait, juste confirmé qu’une reprise en main s’ imposait.
Comme après le petit-dej, mon état du lever était toujours présent et trouvant que je virais grognon avec l’envie pénible de tout ranger et nettoyer ce que mari et ado laissaient derrière eux (et pourtant ils font attention), j’ai décidé de sortir marcher malgré la grisaille et la pluie annoncée.

Et c’était fabuleux. Déjà, ça sentait bon la terre et la nature mouillées, j’adore ça, les hirondelles étaient de sortie, les cygnes, oies et canards s’éclataient sur les lacs, tout était bien vert et il y avait une belle lumière. J’ai marché 2 heures avec plein de pauses photo et ça m’a fait un bien fou. J’ai eu de la chance,  il n’a pas plu durant ces deux heures.

image

En rentrant j’ai fait cuire du quinoa et j’ai sorti le reste de ma tambouille d’hier soir (hachis de boeuf aux aubergines, courgettes et tomates) et c’était parfait, tout simple. 

Et cet après-midi, lecture sur la méridienne, entrecoupée d’une lessive, de quelques bricoles administratives à faire pour enfin régler ces fichus impôts (ça y est ! la solution a été trouvée, j’y ai passé tellement d’heures les deux derniers mois ! L’erreur ne venait pas de moi mais de l’Urssaf, c’est fou comme ils ont vite réparé leur erreur lorsque je leur ai dit que je voulais juste…payer ;-),  une assistance à devoir d’anglais pour l’ado (hum hum…je lui ai carrément fait son devoir à l’asticot, j’espère que j’aurai une bonne note…l’ado quant à lui est bon pour des cours de base d’anglais cet été je lui laisse pas le choix… ), et 9 mn de yoga (mieux que rien !).

Bref au final une bien bonne journée finalement sauvée par mon réflexe « marche ».

image

Et je crois que je vais terminer l’après-midi en lecture car mon mari a pris possession de la cuisine,  il nous prépare des burgers maison pour notre soirée StarWars (le dernier… on l’avait pas vu au ciné,  enfin moi je m’en fiche j’aime pas, donc ce soir je regarderai d’un oeil, l’autre sera sur le crochet (ouh là ! Yoga des yeux quoi !).

Doux samedi soir les amies !