Me voilà prête à rejoindre mon canapé pour crocheter une heure ou deux avant d’aller dormir. Avec une bonne tisane « yogitea » chocolat-réglisse. Les bougies sont déjà  allumées mais pas la télé, ça me fatigue, surtout les pubs (on dirait une mémé qui râle !). Je profite que le husband travaille à son ordi pour crocheter dans le calme.

Le RDV gynéco s’est bien passé. Elle n’a même pas fait d’échographie pelvienne car on avait contrôlé en 2015. De toute manière m’a-t-elle dit, je sentirais si le fibrome avait grossi. Et l’examen était normal. Seul hic, mon poids. Elle n’a rien dit (elle est super comme gynéco, jeune, elle plaisante et tout), mais moi qui voulais afficher un moins par rapport à la pesée de l’an passé  sur cette même balance, ben 1kg de plus. La claque. En même temps, je sens que le repas polonais y est pour quelque chose. Ne pas baisser les bras, continuer à faire attention…

En revanche ma doc a tiqué sur ma tension élevée qu’elle a dû prendre à deux reprises…je le sens bien depuis 2 jours (fatigue, tête comme dans un étau…). Stress du week-end ? Surpoids ? A surveiller car ma mère est traitée pour hypertension, ma grand-mère l’était…

Bref quand même  soulagée. Reste la mammo de contrôle à faire, celle obligatoire tous les 2 ans. Je suis sortie très  tard de mon RDV (1 h d’attente…). Je suis passée au supermarché pour 2/3 courses et me suis pris un plat weight-watcher (pas terrible et cher mais mieux que le kebab du coin de la rue qui me faisait de l’oeil). 

Surprise en rentrant devant ma porte : un gros sac de pommes ! Mon amie du Jura était venue en région parisienne ce week-end voir sa maman et m’a déposé des pommes qu’elle avait cueillies pour moi chez elle dans sa campagne. Quelle gentille attention ! J’enrage juste de l’avoir loupée et l’ai rouspétée par SMS de ne pas m’avoir appellée (elle ne voulait pas déranger), on aurait pu manger ensemble ou au moins s’organiser pour un petit café. Je la vois bientôt donc çà  va ! On a donc un stock de délicieuses pommes et l’ado en a déjà  mangé 2 depuis son retour du lycée. 

Cet après-midi, grande marche, 1h45, puis quelques épisodes de The Walking Dead, je me suis bien reposée, je me sens d’attaque pour le travail demain. Trop hâte de retrouver ma collègue. 

Je vous souhaite une belle soirée !