Finalement il n’y a pas eu de frites hier soir. En rentrant du travail, j’ai été prise de frénésie culinaire due à un pauvre chou-fleur retouvé dans le cellier, qu’il était grand temps de cuisiner. Zou c’était parti pour un gratin de chou-fleur/pommes de terre. Et en faisant ma béchamel, je me suis dit que ce serait sympa de terminer le lait entamé en testant enfin cette recette de semoule au chocolat de ma Karische (une tuerie…avec en plus un relent d’enfance divin…). Après tout çà, auquel on ajoute une session de pliage de linge plus étendage de lessive, j’étais bien fatiguée. Une bonne fatigue. Après le repas, une douche bien chaude et direction canapé où j’ai retrouvé avec bonheur mon mohair (châle pas encore terminé).

Aujourd’hui, matinée efficace, avec une séance de tests avec de nouveaux stagiaires sympas, puis 2/3 courses au Leader Price car je voulais faire des cookies pour mon ado qui avait invité une (sa ?) copine pour réviser (??? lol) après les cours. Plus passage chez Action pour ravitaillement en laine noire, j’étais à court pour terminer le châle de collègue-amie, je m’y remets ce soir, j’aimerais le lui offrir rapidement.

Rentrée à la maison, je mange rapidement (bol de soupe, reste gratin chou-fleur, semoule au chocolat, j’avais très faim), prépa des cookies, nettoyage des sols, rédaction d’un rapport pour une vacation faite samedi il y a 2 semaines (j’avais zappé) puis direction les lacs pour plus d’1h30 de marche qui m’a fait un bien fou et dissipé un début de migraine…

Au retour, petite pause thé avec mon livre en cours. J’ai craqué pour 2 cookies. Tellement tentant. Et gras, aussi…suis assez écoeurée, tant mieux.

Ce soir je vais faire les fameuses frites actifry mais assez peu pour moi. Je vais privilégier les légumes histoire de compenser les cookies !

Je suis contente de ma journée, tant au niveau du travail ce matin que cet après-midi !

Belle soirée !