16h42, rentrée du boulot.

Sur une initiative de Zenopia et Postman.

Photo : Ce matin avant de partir au boulot. J’étais contente de ma tenue du jour totalement improvisée. Je me suis sentie hyper bien dedans toute la journée et çà m’a aidée je crois à slalommer dans les courants houleux de la journée (cf « esprit » et « boulot »).

Fatigue : bien présente malgré un bon sommeil revenu. Mode cocooning intense ce week-end nécessaire.

Humeur : bonne. C’est le week-end !!!

Estomac : teatime en cours. Earl Grey, petite tranche de brioche toastée, clémentine. J’ai faim, ma petite salade de ce midi est partie loin.

Condition physique : bronchite quasi terminée, marche mercredi dernier et certainement demain. 

Esprit : un peu dégoûtée par l’ambiance de travail, par ce noyau de collègues anciennement proches qui critiquent tout, se plaignent, ne veulent aucun changement. Évidemment, comme je prends pas partie, je suis misé l’écart et çà doit bien parler dans mon dos.

Boulot : plaintes, mauvaise foi et sournoiserie à la réunion du matin avec une équipe.  Quant à cet après-midi avec l’autre équipe, agressivité / manque de respect envers les collègues formateurs de la part de mon collègue psy, choquée.

Culture : il me reste un peu plus de 100 pages de ce roman d’Elizabeth George et je n’ai toujours pas deviné l’assassin. Il est vraiment très très bon…

Penser à : pas penser au boulot. 

Loulou : est plus que fatigué. Se pelotonne contre moi sur le canapé le soir pour réclamer des gratte-tête, ce qui est rarissime. Suis ravie évidemment. Il a je crois le contre-coup du voyage et de la reprise directe des cours avec énormément de travail et de contrôles. Ti poussin… (de bientôt 18 ans…🙊🙊🙊).

Amitié : que j’aime les échanges Whattsapp, mail ou autre…💖

Love : s’est inscrit à un trail de 50 km pour le mois de mai. « 50 ans, 50 km » le dit-il depuis des années. C’est à Oslo. Je crois que j’ai deviné mon cadeau de Noël 🤗🤗🤗

Sorties : niet. Sauf une grande marche solo avec casque sur les oreilles. Besoin de cocooner encore ce week-end. Mon Dieu je vire ermite…
 Courses : niet aussi. On puisera dans les reserves. J’irai faire un ravito lundi.

Envie de : calme, solitude, câlins.

Fin 17h11. À nous deux, Elizabeth George.