Un de mes objectifs de 2019 est d’aller plus au cinéma. J’ai un cinéma  « art et essai » à 25 mn à pied de chez moi, ce serait vraiment  dommage de se priver. 

En plus, çà fait de l’activité physique. Et puis le billet est à 6 e. Bref, çà vaut le coup.

Cet après-midi, je suis allée voir le dernier film d’Olivier Assayas avec Juliette Binoche et Guillaume Canet, « Doubles vies ». 

Sur le coup, je me suis un peu ennuyée. Mais en réfléchissant après le repas du soir, je me rends compte que j’ai les personnages bien en tête, et surtout leurs reflexions. Et l’ambiance. Ce qui me fait dire qu’en fait, c’est un bon film. Du genre qui doit mijoter.

On suit 2 couples dont l’activité professionnelle ou les passions tournent autour du livre ou de la culture. On est dans un monde parisien bobo presque bourgeois. Ils adorent dîner entre eux, parler des derniers bouquins à la mode, de leurs blogs, débatent du pouvoir du numérique, essaient d’en tirer profit, sont pour la plupart accros à leurs portables et à leurs likes, mais ne savent pas situer Laval sur la carte de France. C’est drôle. Très satirique. 

Juliette Binoche est éblouissante, comme d’habitude. Elle a 54 ans. On lui donne 35. C’est fou. Guillaume Canet par contre m’a profondément énervée, j’avais oublié que j’avais du mal avec cet acteur. Les autres personnages sont absolument extra.
C’est un film où il ne se passe pas grand chose, à part les petites trahisons extra-conjugales des uns et des autres. Et l’amour et la tendresse, derrière.

C’est un film qui traite vraiment bien de notre société contemporaine. Au final, j’ai bien aimé.

L’avez-vous vu ?

Belle soirée les amis !