Un petit billet pour partager ici mes dernières lectures…hop c’est parti pour deux titres !

Avec Aurélie Valognes, j’avais eu quelques deceptions, trouvant certains romans trop légers, sans thème de fond précis ou traité sous forme d’humour léger, ce que j’apprécie peu. 

Mais avec  » Au petit bonheur la chance « , çà l’a très très bien fait !

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre le petit Jean, élevé par sa Mémé Lucette dans les années 70, parce que sa maman ne peut pas l’assumer. Alors Mémé Lucette, dans son petit logement sans eau courante, fatiguée d’avoir élevée seule ses enfants car Pépé Marcel est décédé jeune, sans le sous, debrouillarde, tricoteuse et peu bavarde, prend le relais.

On suit les rêves, espoirs et déceptions de Jean, qui se développe grâce à l’amour de sa mémé et de ses proches et vraiment, c’est très beau et émouvant.

Ce roman traite avec intelligence et tout en finesse de la résilience face à l’abandon mais aussi de la conquête difficile de la liberté de la femme dans les années 70 et 80 et c’est très intéressant.

On change radicalement de registre avec Stephen King et « Simetierre », un très bon thriller fantastico-horrifique (je sais pas si le terme existe, mais ça résume bien).

J’ai beaucoup aimé me plonger dans la vie de la famille Louis Creed, un médecin de la ville qui vient s’installer à la campagne. Louis emménage dans une vieille et grande maison avec sa femme, leurs deux jeunes enfants, et le chat.

La famille sympathise avec leurs seuls voisins, des personnes âgées, Norma et Jud.

Le soir pour décompresser, Louis boit des bières avec Jud devant sa maison, sur la véranda en bois, ambiance country américaine comme j’aime. Couplé à une ambiance 80’s digne des plus chouettes séries US de l’époque, j’adore. Bref.

Jud raconte à Louis les vieilles histoires du coin et celle du petit cimetière des animaux, dans les bois juste derrière la maison de Louis.

Évidemment, tout ce petit bonheur va virer à l’horreur, hein, vous vous en doutez bien…

Mon avis : niveau frayeur/horreur, çà n’a pas du tout pris sur moi, c’est pas un truc dans lequel je me laisse embarquer de toute façon mais je le savais, je le lisais pas pour çà. Je lis du King pour son ambiance,  son regard sur le monde et sa plume singulière.

Dans  » Simetierre », le suspens monte bien tout au long du récit, un très bon suspens psychologique. C’était très prenant. Sauf la fin que j’ai trouvée assez longue.

J’ai adoré ce roman de Stephen King dont je suis une grande fan car on y retrouve tous les ingrédients qui pour moi font la magie kingesque : humour noir très très fin, analyse géniale du monde et de la société, analyses psychologiques fameuses, développement d’une ambiance riche et dense avec certes beaucoup de descriptions mais jamais ennuyeuses car incrustées de reflexions et touches d’humour excellentes, le tout sous une plume toujours fluide, ah la la King, j’adoooore !!!

Voilà pour ce petit bilan lecture.
En esperant que ça vous aura donné envie de découvrir ces titres, dites-moi ! 

N’hésitez pas aussi à me dire si vous les avez lus, j’adore quand y a de l’échange…