Superbe exposition ce samedi au musée Jacquemart-André à Paris.

Le peintre danois Vilhelm Hammershoi (1864-1916), un homme à priori très taiseux et solitaire, a peint ses proches et surtout sa femme Ida dans le retrait de leur appartement. Il peignit également de simples objets ou mobilier, sous l’impulsion des lignes particulières ou de la lumière pénétrant par les fenêtres. Il est surnommé le « Vermeer de la Baltique ».

Des tableaux, des scènes que je trouve magnifiques, simples, sobres, lumineuses et très touchantes. J’ai adoré le mystère, le brin de magie qui se dégage de ces toiles. Je ne suis pas déçue par cette exposition que je voulais absolument voir. 

Place aux photos…

Et puis c’est toujours un bonheur de se balader dans le musée Jacquemart-André, ce si bel hôtel particulier…

Il faisait bien beau à Paris, c’était très agréable. 

Pendant ce temps, l’ado bûchait. Demain, je fais répétitrice de philo. Lundi est le grand jour…

Belle fin de samedi !