Un petit tag qui m’a bien plu chez Marie (de Champagne ! ) https://wp.me/p3RSTt-b8o, qui le tient de Colette (du Québec !), deux bloggueuses que j’apprécie beaucoup.
Zou !

As-tu un coin-lecture chez toi ?

J’ai un fauteuil avec repose-pieds dans le salon, j’adore bien m’y installer pour lire, car il est orienté vers la baie vitrée qui donne sur notre petit jardin. Je peux voir les oiseaux venir manger les graines ou miettes de pain qu’on leur donne ou bien boire, faire leur toilette dans le bassin, là j’y suis en écrivant ce billet et je vois deux libellules tourner autour du bassin, c’est très sympa. 
Mais ce spot idéal est facilement pris d’assaut par mes hommes ou désormais  par Georgette la Paupiette (pas folle la guêpe, c’est en plein soleil tout l’après-midi, çà chauffe bien le poil, c’est parfait pour les roupillons entre les bêtises), alors bon, le canapé du salon ou celui de mon bureau font aussi très bien l’affaire pour lire. 

Ceci-dit, mon coin lecture favori depuis toujours, c’est dans mon lit sous la couette le soir quand tout le monde est endormi, que tout est calme, quel bonheur.

Marque-page ou morceau de papier à l’arrache ?

Marque-page ! Je le choisis scrupuleusement à chaque début de lecture. C’est soit un marque-page en bonne et due forme, j’en ai plusieurs que j’affectionne particulièrement, soit une carte reçue, ou achetée dans un musée, ou un ticket de musée, de ciné, généralement ceux-là je les laisse dans le livre une fois la lecture terminée, si je retombe dessus par hasard c’est bien agréable de me rappeler qui m’avait écrit, quel film ou expo j’avais été voir tandis que je lisais ce livre.

Peux-tu t’arrêter de lire à n’importe quel moment ou dois-tu attendre la fin d’un chapître ou un certain nombre de pages ?

Aucun problème pour m’arrêter n’importe quand, j’ai l’habitude car à vrai dire je suis souvent dérangée lorsque je lis en journée. Et puis le soir, comme la lecture est mon somnifère depuis toujours, je pose mon livre dès que mes yeux ne peuvent plus rester ouvert, quand le sommeil pointe le bout de son nez, çà attend pas la fin d’un chapître. C’est d’ailleurs absolument exquis de s’effondrer ainsi de sommeil sur sa lecture, ça garantit une bonne nuit. C’est le Saint-Graal de la journée.

Est-ce que tu bois ou manges en lisant ?

Manger, non. Çà coupe la lecture. Mais un petit café ou thé à portée de main, j’aime bien. Un petit biscuit voire deux avec, volontiers, si çà fait pas trop de miettes, hein, sinon c’est pénible, çà déconcentre, la madeleine par exemple est une excellente accompagnatrice de lecture. Mais durant le repas, non, je peux pas lire. 

Un instant-lecture précieux est de pouvoir avoir un temps libre ET seule juste après le déjeûner, en tout début d’après-midi. Je prends alors mon café (et parfois un ou deux carrés de chocolat noir, puis un autre café) en enchaînant les pages durant une petite heure voire deux si c’est possible, dans le fauteuil face au jardin, c’est délicieux. 

Mais c’est assez rare. J’y arrive parfois le week-end, ou les mercredis après-midi quand je peux terminer à midi, en tout cas dès que j’en ai la possibilité, je me fais mon petit café-lecture solo. Çà se termine facilement en petite sieste le week-end, d’ailleurs.

Musique, télé, durant ta lecture ?

Niet. Silence requis. Impossible de me concentrer sinon.

Un livre à la fois ou plusieurs en même temps ?

Un livre, parfois deux, jamais plus.
Lire à la maison ou lire partout ?

Partout ! Quand je pars, emener un livre est tout aussi important qu’emener ma brosse à dents ou mes culottes. 😂 Mon endroit favori pour lire hors de la maison, c’est dans un train. Je raffole des voyages en train pour cette raison. 

Lire à voix haute ou silencieusement dans ta tête ?

Y a des gens qui lisent pour eux-mêmes à voix haute ? Ceci-dit pourquoi pas… Lecture silencieuse dans ma tête quand je lis pour moi. À voix haute, le processus cognitif est différent puisqu’il faut intégrer les fonctions langagières orales (prosodie, intonations, hé hé on le sent que j’ai étudié et adoré la psycholinguistique, nan?), c’est plus fatigant. Toutefois, j’adore lire pour autrui même si j’ai rarement l’occasion de le faire.

Est-ce qu’il t’arrive de sauter des pages ?

Ah çà oui, si ça traîne trop en longueur ou que le texte n’apporte rien à l’histoire et/ ou que je n’aime pas le style d’écriture, je saute, voire j’arrête. La lecture, ce doit être que du plaisir, pas de l’ennui, déjà que c’est dur de trouver le temps de lire.

Casser, plier le dos d’un livre ou non, il doit rester comme neuf ?

Un dos cassé, plié, une couverture abîmée, des pages un peu cornées, ça ne me dérange pas du tout, çà veut dire que le livre a été beaucoup lu, a été aimé, qu’il a eu et a encore une belle vie. C’est comme les rides, ça veut dire qu’on a profité de la vie et qu’on a la chance de pouvoir encore la savourer !

Écris-tu dans tes livres ?


Non. Je me dis que si je le prête [ce qui est rare, je dé.te.ste prêter mes livres, c’est assez rare que je prête un livre, faut que j’ai sacrément confiance pour proposer de prêter, un gros stress pour moi est quand on regarde ma bibliothèque et qu’on me dit « tiens, je peux t’emprunter celui-là ? », gloups, pas le choix que de céder alors qu’au fond de moi je me dis « zut, c’est MES livres, chuis pas une médiathèque ! ». Moi-même je pose jamais cette question à quelqu’un, je suis sans doute ringarde mais je trouve çà « sans-gêne », je ne le fais pas à autrui alors j’aime pas qu’on me le fasse. Et puis aussi, certains livres, je veux garder rien que pour moi l’émotion qu’ils ont suscité, ceux-là d’ailleurs je ne les chronique même pas, je garde çà pour moi, c’est très intime certains rapports aux livres je trouve]. Ouch, j’ai bien bifurqué, là…

Pour revenir à la question, non, je n’écris pas dans mes livres, ça peut gêner le futur lecteur si jamais ô grand jamais je le prêtais,  ou bien le donnais ou si je décidais de le revendre. Par contre si certains passages me marquent, hop, post-it kawaï.

Bon…c’est déjà terminé ? Je pourrais parler livres durant des heures…N’hésitez pas à reprendre ce petit questionnaire sur vos blogs ou ici en commentaires, çà m’intéresse !