On m’a demandé la recette suite à ma photo d’hier, hop la voilà.

Alors pour ceux qui connaissent pas, les ramen (prononcer lamen, à la japonaise, pas de « r » en japonais), c’est un plat japonais typique qu’on trouve à tous les coins de rue, il s’agit d’un bol de nouilles servies dans un bouillon de légumes et d’oeuf, viande, ou encore tofu, tout ce qu’on veut, je pense, çà m’est arrivé d’en faire avec ce qu’il me restait au frigo, à savoir un paquet de lardons.

Il faut : 

🥣 des nouilles chinoises

🥣 de la sauce yakitori

🥣 de la sauce soja salée

🥣 de la viande ou tofu ou ce qu’on veut (ici poulet, à la crevette çà doit être pas mal aussi, jamais essayé) 

🥣 1/2 chou chinois

🥣 2 échalotes

🥣3/4 oignons nouveaux

🥣 1 grosse poignée de coriandre

🥣 un morceau de gingembre frais (taille d’un pouce à peu près)

🥣 1 bouillon de poule

🥣 1 oeuf par personne (optionnel, moi j’aime bien)

En préalable, cuire les oeufs durs, cuire les nouilles chinoises (à vous de voir en fonction du nombre de convives et de l’appétit ambiant), couper la viande (ou autre) en petits morceaux et la mélanger à de la sauce yakotori (si vous faites la marinade quelques heures plus tôt, c’est meilleur, souvent moi j’y pense pas). Hop on réserve tout çà.

Puis on coupe en petits morceaux le chou chinois, les échalotes, les oignons, le gingembre, et on prépare sa poignée de feuilles de coriandre.

Et alors, c’est parti pour le bouillon : faire  bouillir environ 1,5 l d’eau, avec le cube de bouillon de poule. Puis ajouter,  dans l’ordre, avec 2 mn d’intervalle environ à chaque fois : la coriandre, le gingembre, l’échalote, l’oignon, le chou, le viande marinée. Laisser cuire tout çà ensemble environ 10 minutes, et voilà, c’est fini, y a plus qu’à servir.

Dans un gros bol, mettre des nouilles,  inonder de bouillon, ajouter un oeuf dur coupé en deux, ajouter de la sauce soja salée, hop c’est prêt.

Maintenant, amusez-vous  à manger çà avec des baguettes 👍🤣(le secret c’est de mettre le bol près de sa bouche quand on mange, sinon, les habits vont direct à la machine à laver …). Au Japon, çà se déguste sans lésiner sur les bruits de suscion, c’est très bien vu même si çà surprend l’oreille occidentale la première fois. Quand j’en fais, à la maison on fait le concours de celui qui fera le plus bruit en mangeant🤪, comme là-bas.

Et voilà pour les ramen, je vous laisse avec le petit collage de ce soir ⭐