Un suspens très prenant sous une plume dense et fluide, qui nous plonge dans l’atrocité d’une guerre européenne relativement récente, je me suis régalée avec ce thriller français.

Tom, 15 ans, mène avec ses parents et sa soeur jumelle Luna une vie de bohème heureuse. La famille vit dans un ancien camion de cirque aménagé et vogue au gré des rencontres et envies des parents qui vivent de petits boulots saisonniers et de débrouille. Ils forment un clan uni et autonome. 

Les enfants changent souvent de collège mais pas besoin d’amis, Tom et Luna sont les meilleurs amis du monde. Ils aiment cette liberté que leur offrent leurs parents et permise par la location de leur appartement à Lyon. Tout n’est pas si rose car on apprendra que les services sociaux ont dû se mêler de la vie de cette famille et que les enfants ont souffert durant l’enfance, mais il y a de l’amour dans cette famille. 
Les parents, altruistes, un peu naïfs, dépannent, accueillent, partagent, ont des amis partout, comme Goran, leur ami serbe qui cet été là emmène la famille au Montenegro pour faire du rafting dans un merveilleux canyon aux paysages de rêve et aux eaux fougueuses. 
Le père et les ados sont enchantés mais la mère, pourtant aventurière, apparaît angoissée et fait vite part d’un mauvais pressentiment. Qui s’avèrera fondé.
Un drame va survenir. Tom va devoir se confronter au deuil, à sa souffrance et à celle des siens. Il va assister au naufrage de sa famille, va devoir se débrouiller un peu seul au retour de la famille en France, tout en s’efforçant de soutenir les siens.
Progressivement, le doute va s’immiscer dans l’ esprit de Tom quant à la nature réelle du drame. Les éléments vont s’emboiter au gré de son observation des attitudes de chacun et de petites découvertes. 

On plonge lentement mais sûrement au coeur de la noirceur dont peut être capable l’être humain, dans les affres d’une guerre pas si terminée que çà. 

C’est palpitant, avec des rebondissements réguliers, c’est fort bien écrit, très bien documenté. La plume est belle et agréable, très poétique, louant la nature mais relatant en même temps des faits atroces ayant existé (âmes sensibles s’abstenir, certaines scènes (très peu nombreuses) sont atroces, d’autant qu’on sait qu’elles ont existé et il y a également un peu de maltraitance animale, certains passages, heureusement courts, sont très difficiles, fallait que je le dise). 
C’est un roman très addictif, très dur, très noir et en même très humain. J’ai beaucoup aimé.

CONCOURS : comme ce livre m’a été offert dans le cadre d’en échange-découverte de livres lus, j’ai moi aussi envie de vous le faire découvrir. Si ce livre vous intéresse, je vous propose de le gagner. Il suffit de me laisser un petit commentaire pour me dire que vous participez, disons jusqu’à dimanche matin où je ferai un tirage au sort. Je répondrai au gagnant en commentaire et enverrai le livre la semaine prochaine. Bonne chance !